Montre-moi tes applications, je te dirais qui tu es

On se pose souvent la question de l’utilité de tel ou tel service. Dans un récent papier du DailyMail ne pas avoir de compte Facebook est louche et peut faire de vous un psychopathe en puissance. Le revirement est violent, surtout qu’il y a 2 / 3 ans à minima, poser la question « t’as un compte FB toi ? » vous faisais passer invariablement pour un sociopathe prêt à étaler sa vie privé pour un peu d’affection virtuelle.

On en finirait donc par se dire si ne pas avoir son compte Pinterest, Instagram ou je-ne-sais-quel-sevice-hype, hormis pour faire le beau en société, ne soit pas un quelconque indicateur de votre sociabilité.

A quand le compte Facebook nécessité d’embauche, à l’instar des tests graphologiques ou je ne sais quelle absurdité ? Ne vous inquiétez pas certaines entreprises américaines ne se privent déjà pas de demander leurs logins/mot de passe Facebook à leurs employés …

Louche vous dites ? Hum !